Cascades de Bua Tong - 19/01/2019

Dernière mise à jour : 30 janv. 2019


Aujourd'hui j'ai mal au cul. Plus de 50 bornes à scooter pour aller voir de jolies cascades et 50 bornes pour le retour ça n'a pas fait du bien à mon joli petit derrière. En plus pour éviter un barrage de police on a bien dû faire 10kms de plus. Quand on me dit qu'une amende pour non possession d'un permis international ça peut faire mal au cul, je répondrais que d'éviter l'amende ça fait tout aussi mal et là c'est pas une métaphore. Les routes ne sont pas toujours en bon état mais mon père conduisait plutôt bien. J'ai apprécié le fait qu'il ne roule pas trop vite, moi qui ai très peur de la vitesse. Il a dû faire quelques pointes à 70k/h mais en général il restait à 60k/h.

On est arrivé vers 12h, ça nous laissait environ 4h pour se baigner et visiter les lieux, on devait rendre un des deux scooters avant 18h donc il valait mieux décoller vers16h pour être sûr d'arriver dans les temps.


Comment décrire la cascade de Bua Tong? Devant un tel spectacle il est difficile de trouver les mots justes. En fait ce n'est pas vraiment une cascade à proprement parler, mais plutôt un grand mur d'escalade dans l'eau. Le premier effet est wouah que c'est beau, ça donne envie d'y grimper. Le deuxième effet est aïe je suis tombé, ça fait mal. Et oui je me suis un peu raté lorsque j'ai voulu redescendre la partie que j'étais fier d'avoir montée. En plus Michel et Lulu ont tout filmé. Moi qui suis rarement sur les vidéos, j'aurais pour le coup deux angles différents de ma chute. Mais ça va, c'était pas trop grave, seulement deux points de suture et une côte cassée. Non je déconne, j'ai juste une légère éraflure au ventre.

On a traîné encore quelques heures, fait deux trois photos, mais aucune photo ne rendait vraiment hommage à ce lieu. Les photos sont belles certes mais la réalité était quand même mille fois plus jolie.

Au retour j'ai changé de scooter, je me suis mis derrière Lulu et j'ai eu tout aussi mal au cul. On est arrivé à l'agence de location de scooters à 17h58 et c'était déjà fermé. Non mais oh!!! On ne va quand même pas payer une journée de plus parce qu'ils ont décidé de fermer 5 min plus tôt. On toque à la porte, heureusement il restait encore une personne qui a bien voulu récupérer le scooter. Ensuite on est directement allé au marché du samedi pour saluer Duang une amie qui vend du vin Thaïlandais. Il y avait une sacrée foule et c'était difficile de circuler. Après avoir bu un verre de vin on est allé faire un tour au temple d'argent. Tout les samedis il y a des rituels fait par les moines, un genre de cérémonie avec des bougies. C'est très joli à voir. On a fait quelques photos. Lulu à dû rester sur l'extérieur du temple car il est interdit aux femmes de pénétrer à l'intérieur. J'ai pas bien compris pourquoi, mais bon comme quoi le bouddhisme n'a pas que du bon.

En fin de soirée je suis allé faire un massage avec mon père, Lulu est restée à l'hôtel. Les massages c'est pas trop son truc. Elle a tort car après une journée pareille un bon massage ça fait vraiment du bien.



36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout