© jonas-graphiste.com

Le temple blanc - 27/01/2019

Mis à jour : 30 janv 2019


Sur notre parcours nous avons prévu qu'une seule journée à Chiang Rai. A l'accueil de notre hôtel ils vendent des billets de bateau pour se rendre à Luang Prabang (Laos), on en réserve pour demain. Il faudra se lever à 5h30 du matin car le bus, qui passera nous chercher pour nous emmener à la frontière, est prévu entre 6h et 6h30. Je sens que ça va être difficile pour se réveiller. En attendant il nous reste la journée pour visiter Chiang Rai. On loue des scooters pour aller voir le temple blanc, c'est un passage obligé quand on visite cette ville. Faut dire que ce temple en vaut le détour. Il est unique en son genre. Il fourmille de détails plutôt atypique pour un temple Thaïlandais. Déjà à l'arrivé juste avant l'entrée, on peut observer des têtes de personnages de films, tel que Golum, Batman, Hellboy et pleins d'autres personnages tout aussi connus, pendre des arbres. Une fois passé l'entrée il faut suivre un chemin jonché de mains en plâtre blanc qui sortent du sol. A côté de ces mains il y a un amas de détails saugrenus, comme des pieds avec des visages greffés dessus, pleins de têtes bizarres et un peu difformes, encore d'autres pieds avec des bites à la place du gros orteil. Ce qui est marrant c'est qu'en s'éloignant du temple, on est loin de se douter qu'il y a ce genre de détails quand on se rapproche.

On continue notre route pour fuire tout ces touristes, car oui il y avait bcp de touristes venus voir ce temple étrange. On s'enfonce plus loins dans les terres. Les routes deviennent de plus en plus petites et les paysages me plaisent beaucoup. Il y a des champs de thé et de grandes prairies fleuries. C'est calme, j'aime ce calme. On se pose devant un champ de thé. Michel qui a l'air bien fatigué s'endore dans l'herbe. On en profite pour faire une petite scéance photo avec Lulu.

Quand le soleil est un peu plus bas dans le ciel et que la lumière devient plus belle, on décide de retourner au temple blanc pour refaire quelques photos.

On finit là soirée au centre ville. Il y à un festival de fleurs. C'est très kitsch, façon Thaïlandaises. On y reste pas longtemps car on aimerait se coucher tôt. Demain ça va piquer. Deux jours de bateau pour rejoindre Luang Prabang, ça veut aussi dire deux jours sans internet.



18 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now